mercredi, juin 29, 2022
AccueilACTUALITESAmazonie : Le chef Raoni dénonce la faim et la soif de...

Amazonie : Le chef Raoni dénonce la faim et la soif de tuer qui ne viendraient pas seulement du virus du Covid-19, mais de certains humains menus de leur virus à eux, la politique matérialiste.

Le chef Raoni dénonce la faim et la soif de tuer qui ne viendraient pas seulement du virus du Covid-19, mais de certains humains menus de leur virus à eux, la politique matérialiste. Le cacique Raoni Matuktire, le cri endeuillé des êtres humains, des animaux, des végétaux, du sol et du sous-sol de la forêt amazonienne déclame l’appétit vorace des autorités politiques du Brésil.

Le malheureux chef coutumier, habillé de ses tenues venues du fond des âges, et malgré ce décore somptueux qui nous lie encore au passé et à la nature, les autorités des contrés de la forêt amazonienne ne s’empêchent pas d’abattre le sol où ils y sont nés eux-mêmes et y vivent. Le défenseur autochtone Raoni Matuktire accuse l’un de ses omnivores, le président brésilien Jair Bolsonaro.  Ce chef de l’autorité brésilienne et son convoi politique matérialiste n’hésitent pas à manifester leur prédation à détruire comme le coronavirus, en masse, leurs semblables humains. Motivées, ces autorités ne reculeraient pas à la détermination de railler ces autochtones dans le but de dévorer les ressources naturelles de cette contrée, pourtant un bien pour toute l’humanité. 

Nous disons pour toute l’humanité, car un tel désastre sur l’écosystème nuit gravement à tout locataire de la planète Terre. Comme nous assistons déjà aux dégâts des activités humaines qui font que la Terre se rebelle dans les tremblements de terre, les inondations? la sècheresse…

Perspectives politiques

Cependant, pour nous, Yahbook, cet appel vers l’international que lance le patriarche Raoni Matuktire pour obtenir de l’aide n’est pas sans précédent. Pour nous, le problème avec le climat, les dégâts du sol, les atrocités entre peuples humains n’a qu’une cause, le matérialisme.

Voilà, comme nous le répétons toujours à Yahbook, cette intelligence, le matérialisme, a vieilli qu’il conviendrait de changer cette lumière mourante et mortifère. Autrement, l’humanité sera appelée à sombrer. Ainsi, nous Yahbook, faisons appel à la compétence, au travail et à la responsabilité des autorités partout dans le monde. Celui de battre compagne contre le matérialisme. Car ce sont ces choses-là qui alimentent la convoitise chez les individus.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments

Darel Atia on Un sorcier en France
Yah Book on Un sorcier en France
Amandine Chyanouche on Un sorcier en France
chrystelle baron on Utilité :
chrystelle baron on Métier :
Yah Book on Mauvais :
Ditunga Otsaro on Ère d’or !
Laci Hargenrader on Mauvais :
chrystelle baron on L’amour et ses variétés…
August on Vivre :
Yah Book on Nourriture :
chrystelle baron on Nourriture :
Pourrass on Intelligence :
pourrass on Le mental :
Pourrass on Un sorcier en France
Randy Ngassaye on Un sorcier en France