vendredi, juillet 1, 2022
AccueilACTUALITES" Car on donnera à celui qui a, et il sera dans...

” Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.”, de Maître Jésus Christ dans Matthieu 13 : 12.

Cette maxime tiré de la Bible parmi les paroles spirituelles de Maître Jésus, dans Mathieu 13 :12, nous surprend en ceci : l’on donnera à celui qui a et l’on enlèvera à celui qui n’a pas ! et même ce qu’il croit avoir le lui sera enlever. 

Selon l’explication de Yahbook, votre enseigne d’étude des concepts, cette maxime biblique de Maître Jésus, dit une loi vraie, naturelle et universelle ! Que Yahbook va mettre à la compréhension exacte que ce divin maître Jésus disait en parabole. Nous allons donc commencer par expliquer la deuxième partie : On ne enlèvera à celui qui n’as pas et même ce qu’il croit avoir le lui sera enlever !

Comment se fait-il qu’on dépouille encore quelqu’un qui n’a pas ?

Sinon, selon Yahbook, votre enseigne d’étude des concepts, cela s’explique par le fait qu’un être qui n’a pas et qui ne fait aucun effort ne serait-ce qu’un mouvement pour changer ! une telle personne restera là où elle est et comme elle est.  Et l’Esprit de la nature n’œuvrera pas sur son malheur. Par exemple : un pauvre qui ne fait que pleurer et n’éprouve aucun besoin de lire encore moins la force de s’acheter un livre qui le changera de sa condition, il restera où il est. C’est ce que nous signalait notre bon Maître Jésus.

Qu’en est-il de l’autre moitié de cette maxime biblique ? Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance !

En ce qui concerne l’autre moitié de la maxime biblique de Maître Jésus, dit que l’on donnera encore plus à celui qui a. Pourquoi ? Sinon parce que l’être humain qui travaille donne de lui. C’est ainsi, la Loi, qui veut avoir doit donner de lui-même. Et un tel individu déclenche le processus de la loi naturelle et universelle de l’abondance. Et cette Loi d’un avoir qui est toujours plus est infinie.

Comment peut-on comprendre cette maxime de nos jours, car il y a des travailleurs pauvres ?

Sinon pour Yahbook, chaque individu est ce qu’il est et se milite à ce qu’il est. Ce qui dit que les travailleurs pauvres ne gagnent qu’à la limite de ce qu’ils ont fourni comme compétence en travail des mains (métiers…) et moins en travail de l’esprit que nous pouvons dire, travail intellectuel (être cadre).

Car, selon le Livre de la Connaissance, il y a une autre loi de la nature. Celle du travail de l’esprit ( intellectualisation de quelqu’un pour être un cadre… ) et celle liée à la matérialité pour être (ouvrier). Tout cela pour dire plus celui qui s’instruit, qui utilise l’esprit, et comme l’instruction est de l’ordre de l’esprit, cette personne est revalue naturellement et automatiquement de façon universelle. Par contre, la personne qui utilise juste l’intelligence corporelle ne peut que travailler comme ouvrier par le travail qu’on lui donne. Et là encore il y a des ouvriers et ouvriers…

Toutefois, cette maxime tance notre esprit à connaitre les choses d’ordre spirituel. Ainsi, Maître Jésus faisait référence ! Car, à elle seule, l’intelligence ne fait pas évoluer.   

RELATED ARTICLES

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments

Darel Atia on Un sorcier en France
Yah Book on Un sorcier en France
Amandine Chyanouche on Un sorcier en France
chrystelle baron on Utilité :
chrystelle baron on Métier :
Yah Book on Mauvais :
Ditunga Otsaro on Ère d’or !
Laci Hargenrader on Mauvais :
chrystelle baron on L’amour et ses variétés…
August on Vivre :
Yah Book on Nourriture :
chrystelle baron on Nourriture :
Pourrass on Intelligence :
pourrass on Le mental :
Pourrass on Un sorcier en France
Randy Ngassaye on Un sorcier en France