vendredi, juillet 1, 2022
AccueilACTUALITESL’Échelle de Jacob, l'explication du rabbi Aharon de Karlin

L’Échelle de Jacob, l’explication du rabbi Aharon de Karlin

Problématique

L’Échelle de Jacob qu’est une histoire du livre de la Genèse dans la Bible, narre l’épopée d’un jeune homme au nom de Jacob. Celui-ci est contraint de fuir la maison de ses parents Isaac et Rebecca suite à une inimitié entre lui et son frère Esaü. Au cours de son périple, Jacob se retrouve dans le désert ; il décide de dormir là. Il prend une pierre, qu’il s’en sert comme un oreiller et dort. C’est alors que dans son sommeil, il fait un rêve merveilleux dans lequel il voit une échelle et des anges qui montent et descendent du ciel.

D’après l’interprétation de notre noble ami, le rabbi Aharon de Karlin en retour à la vie à Yahbook, l’Échelle de Jacob comme nous le  représente la Bible, une extrémité de l’échelle touchant le sol et l’autre atteignant le ciel, le rabbi Aharon de Karlin l’explique en ceci : « Que l’homme veille à se tenir debout, solidement ancré dans le sol ; alors sa tête atteindra le ciel. » dit-il.

Explication

Bien évidemment, pour Yahbook, nous constatons tous, en tout cas, ceux qui ont les yeux et surtout ceux qui possèdent la conscience du présent, nous scrutons cette remarque et vérité dans la nature et le culturel. Que dans la nature un arbre, une plante même un minéral s’implantent bien dans le sol ; et dans l’urbanisme, nous voyons que les immeubles, les lampadaires, les infrastructures s’ancrent d’abord solidement au sol afin de grandir selon les limites de chacun, plus haut que le bas du sol d’où ils viennent.

Imprégnation

Toutefois pour Yahbook, cette noble explication de : que l’homme veille à se tenir debout, solidement ancré dans le sol ; alors sa tête atteindra le ciel ! Cela, veut tout simplement nous apprendre que l’individu doit s’imprégner corps et âme dans ce qu’il fait de meilleur. Qu’il ait conscience du présent sur ce qu’il fait et convoite ; alors là, il atteindra la plénitude dans le contexte de ce qu’il convoite en ce bas monde.

En revanche selon Yahbook, étant donné que l’être humain est l’assemblage de deux énergies en l’occurrence la pure énergie angélique et l’impure énergie démonique, il est alors susceptible d’inverser l’échelle de Jacob. Et évoluer cependant, dans le sens contraire du bon sens en profitant et en fraudant en utilisant la forme du bien tel un déguisement afin de perpétrer le mal. Et cela, jusqu’à un moment où la nature le livre au jugement du su de tout le monde.

Voilà pourquoi le message que proclame Yahbook pour l’avenir de l’humanité et la paix dans le monde, est qu’il n’y ait plus dans l’avenir dans les fonctions publiques et étatiques un dirigeant solo. Car, une seule personne en tête d’une fonction, c’est la voie royale de la corruption et de toutes formes de saletés et d’injustice.
Toutefois pour conclure, un seul individu n’est pas tout pour diriger un pays. Un président n’est pas à la fois, philosophe, scientifique, médecin, économiste…, à tout comprendre, afin d’apporter la paix. C’est juste un leurre, ou une idiotie !
Le système présidentiel n’apporte rien du tout, c’est juste un titre.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments

Darel Atia on Un sorcier en France
Yah Book on Un sorcier en France
Amandine Chyanouche on Un sorcier en France
chrystelle baron on Utilité :
chrystelle baron on Métier :
Yah Book on Mauvais :
Ditunga Otsaro on Ère d’or !
Laci Hargenrader on Mauvais :
chrystelle baron on L’amour et ses variétés…
August on Vivre :
Yah Book on Nourriture :
chrystelle baron on Nourriture :
Pourrass on Intelligence :
pourrass on Le mental :
Pourrass on Un sorcier en France
Randy Ngassaye on Un sorcier en France