jeudi, décembre 1, 2022
AccueilACTUALITESLors de son péché intime sur la poupée Hévawna, Nezgho éjecte, brutalement…,...

Lors de son péché intime sur la poupée Hévawna, Nezgho éjecte, brutalement…, son jus de l’homme… Et comme un papa donne la vie à un bébé, la doll prend vie…

Je remarque tout à coup, la doll se met à bouger toute seule, on dirait une vraie femme…
” – L’ai-je transmis mon ADN ou quoi, au point où cette poupée se met à vivre ? m’étonné-je.
La poupée en silicone qui vit maintenant comme une vraie femme, ouvre la bouche et me dit :
– Chut ! Tais-toi chéri et fais nous l’amour ! Arrête de causer ! dit, la doll.
Quoi ? Je l’ai entendu dire quelque chose. C’est incroyable, c’est impossible ! pensé-je.
– Ne parle pas tu n’es pas quelqu’un ! lui dis-je… “Hévawna: La femme en silicone et moi le magicien d’Oz eBook : Yäh: Amazon.fr: Boutique Kindle

Amazon.fr : hevawna my silicone wife

RELATED ARTICLES

12 Commentaires

  1. Je viens de commander, celui-ci ! la garce en poupée ! et je vais rentrer dans la vie de cette femme en poupée ! qu’est-ce qu’elle veut nous apprendre ? L’extrait de Chrystelle Baron, m’en dit déjà, j’adore !

  2. Chrystelle Baron,
    C’est une grande joie de voir que le roman Hévawna, a un charme. Nous vous disons aussi que vous êtes un être de charme, une femme, c’est magique.
    Merci de vos commentaires qui créent encore plus de magie à Yahbook.

  3. ” Je quitte son charme… Je retrouve le vrai qui fait fondre mon cœur et nourrit mon esprit. ” ( Hévawna) !

    Belle lecture, amour, rire, poésie, philosophie et spiritualité…

    Le Roman Hévawna est une magie !

    J’adore… !

    Merci Yäh !

  4. Je suis en train de lire Hévawna ! Waw, Yäh, merci ! l’intrigue t’amène jusqu’à la découvrir à la fin. Plein de poésie, de philosophie et de spiritualité…

    Je recommande, n’hésitez pas achetez et soutenons ce grand monsieur !

  5. OUAIS? OUAIS ! L’histoire que les oiseaux viennent des papillons, ah ouais c’est grave supér étonnant !

  6. Les couleurs sont l’extension des papillons et des paillons, ceux des oiseaux, ah, ah, ah ! ça m’emporte, grave !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments

Darel Atia on Un sorcier en France
Yah Book on Un sorcier en France
Amandine Chyanouche on Un sorcier en France
chrystelle baron on Utilité :
chrystelle baron on Métier :
Yah Book on Mauvais :
Ditunga Otsaro on Ère d’or !
Laci Hargenrader on Mauvais :
chrystelle baron on L’amour et ses variétés…
August on Vivre :
Yah Book on Nourriture :
chrystelle baron on Nourriture :
Pourrass on Intelligence :
pourrass on Le mental :
Pourrass on Un sorcier en France
Randy Ngassaye on Un sorcier en France