samedi, juillet 2, 2022
AccueilACTUALITESLa guerre n'est pas qu'en Ukraine. Mais la guerre est partout…

La guerre n’est pas qu’en Ukraine. Mais la guerre est partout…

La guerre n’est pas seulement en Ukraine. Mais la guerre est partout, dans le monde, et surtout dans le silence macabre des pays du tiers monde et à l’intérieur même des États-Unis.

Au Canada

Quelques jours après la fusillade de l’assaillant Salvador Ramos dans un établissement scolaire du Texas, la police canadienne a abattu un homme armé qui semblait se diriger vers une école primaire à Toronto.

Aux États-Unis

En 2020 l’étude du centre de prévention et de lutte contre les maladies ( CDC) avait publié que le décès par balle aux États-Unis était plus élevé de 4368 enfants et adolescents jusqu’à 19 ans contre 4036 décès pour des accidents de la route dans cette même tranche d’âge. Celui qu’on appelle président, monsieur Joe Baden a demandé au congrès américain de limiter l’accès aux armes. Limiter seulement ? Et les êtres du parti républicain répondent d’une niaiserie accablante. Que l’accès aux armes n’est pas à blamer pour ce type de crimes : Incroyable ! Et que Le deuxième amendement de la Constitution des États-Unis d’Amérique reconnaît la possibilité pour le peuple américain de garantir en conséquence à tout citoyen américain le droit de détenir des armes.

Ainsi les armes aux USA est devenu la principale cause de mort prématuré des jeunes américains. Pour Yahbook, on voit bien que ces individus qui se disent autorités républicain ont bien déclaré la guerre à l’intérieur même de leur propre État. Une façon de réguler la démographie du pays ? On s’ en doute bien.

Une autre chose qui étonne les yeux, le cerveau et le cœur au sujet de des réactions sur la tuerie des élèves américains du Texas, un certain républicain raisonnent comme ceci : ” Une des choses sur lesquelles tout le monde est d’accord, c’est de ne pas avoir toutes ces portes de derrière non verrouillées “, explique-t-il. ” Il faut une seule porte pour entrer et sortir de l’école. » Par ailleurs, il ajoute : « il faut un officier armé à cette porte. Si ça s’était passé comme ça quand ce psychopathe est arrivé, on aurait 19 enfants et deux enseignantes toujours en vie ».

Nous Yahbook, rions du degré élevé de cette basse vision d’un raisonnement altéré ! selon nous, porte fermée ou pas, la présence d’un officier armé à la porte d’un quelconque établissement ou non, n’empêche pas la tuerie ! Que même l’officier lui-même ou un professeur ou une maîtresse mal réveillé, peut infliger le même acte criminel.
Il est donc évident de supprimer la libre circulation des armes et rééduquer le peuple américain.

Le tiers monde

Dans les pays du tiers monde, c’est l’enfer sans fin où les policiers eux-mêmes sont des principaux distributeurs de la mort par balle. Toutefois, pensons aux autres pays là où il y a pas assez de lumière comme les États-Unis sur lequel tout le monde à l’œil sur son actualité tandis que dans les pays du tiers-monde chaque minute les autorités tuent les citoyens en grande quantité.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments

Darel Atia on Un sorcier en France
Yah Book on Un sorcier en France
Amandine Chyanouche on Un sorcier en France
chrystelle baron on Utilité :
chrystelle baron on Métier :
Yah Book on Mauvais :
Ditunga Otsaro on Ère d’or !
Laci Hargenrader on Mauvais :
chrystelle baron on L’amour et ses variétés…
August on Vivre :
Yah Book on Nourriture :
chrystelle baron on Nourriture :
Pourrass on Intelligence :
pourrass on Le mental :
Pourrass on Un sorcier en France
Randy Ngassaye on Un sorcier en France