dimanche, juillet 3, 2022
AccueilACTUALITES" Si la sagesse se mesurait par la longueur de la barbe,...

” Si la sagesse se mesurait par la longueur de la barbe, les boucs seraient philosophes.” Du romancier Alain Mambanckou.

Notre cher, ami, le romancier Alain Mambanckou s’étonne et dit, si les barbes étaient l’indice de la mesure nous servant de mesurer la connaissance, les moutons seraient des sages.

Selon Yahbook, votre plateforme d’étude des concepts, l’écrivain Alain Mambanckou, nous entraîne dans un rire déjanté et nous enseigne en même temps que la barbe, loin comme à l’ancienne, objet de vaillance, aujourd’hui, elle n’est pas considérablement ni une preuve d’audace ni la preuve de possession de la connaissance.

Yahbook, rebondit sur ce sujet, pour faire remarquer que la barbe est un moyen d’influence. Ainsi, selon le Livre de la Connaissance, l’influence est une substance neutre donc vide à l’exemple d’une bouteille vide avec laquelle, chacun peut mettre ce qu’il désire comme contenu dans son fût.

Dans ce cas, certains gardent la barbe juste pour se faire simplement beau et frimer. D’autre, la barbe est un moyen de se procurer du respect. Il y a aussi des personnes qui la gardent suite à la concentration face à une situation qu’ils concoctent. Quelques-uns, les barbes, leur permettent de démontrer leur abnégation envers leur religion. Puis, il y a ceux qui suivent la mode comme un bouc, ils gardent la barbes sans avoir un but précis.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments

Darel Atia on Un sorcier en France
Yah Book on Un sorcier en France
Amandine Chyanouche on Un sorcier en France
chrystelle baron on Utilité :
chrystelle baron on Métier :
Yah Book on Mauvais :
Ditunga Otsaro on Ère d’or !
Laci Hargenrader on Mauvais :
chrystelle baron on L’amour et ses variétés…
August on Vivre :
Yah Book on Nourriture :
chrystelle baron on Nourriture :
Pourrass on Intelligence :
pourrass on Le mental :
Pourrass on Un sorcier en France
Randy Ngassaye on Un sorcier en France